Portrait d’entreprise

Client de 

Fondateurs

Gérard FELDZER, Dominique VAIRON, Daphné DESROSIERS, Maryse FIERS, François ALEXANDRE, Gwenaelle FAVROT

www.pilote-virtuel.fr

France

Portait chinois des fondateurs A.N.P.L.V

 

Une devise ?

La réussite de nos adhérents

Une qualité ?

Avoir l’humilité de ne pas la dévoiler !

Plus grande fierté ?

Les mercis de nos adhérents

Une principale source d’inspiration ?

La réussite de nos adhérents

Echec qui vous a fait grandir ?

Les critiques

Entrepreneur que vous admirez ?

Bill Gates

Entreprise que vous admirez ?

Les restos du coeur

Un mot (un seul) qui qualifie selon vous PlanetHoster ?

Génialissime !

Activités

Créée en mars dernier, l’Association Nationale des Pilotes de Ligne Virtuels (A.N.P.L.V)  est dédiée à l’encadrement de la pratique de la simulation de vol. Cette structure inédite en France a pour vocation de proposer plusieurs formations au pilotes virtuels francophones. L’association leur offre notamment l’obtention d’une licence reconnue pour devenir Personnel Navigant Technique. A.N.P.L.V encadre et administre ainsi  l’activité des pilotes virtuels via un centre de formation des pilotes basé sur un cursus avec des instructeurs expérimentés.

Origines

Depuis plusieurs années, l’idée de créer une association autour des pilotes de ligne virtuels trottait dans la tête de Gérard Feldzer. Son objectif : former et encadrer juridiquement des formations de pilotes virtuels pour les orienter vers une réelle carrière aéronautique en obtenant une licence reconnue dans le secteur.

Ce commandant de bord et instructeur de la compagnie Air France fonde ainsi une première licence de pilotes de ligne virtuels au sein de L’Aéro club de France. Entouré de Dominique Vairon, Daphné Desrosiers, Maryse Fiers, Gwenaelle Favrot et de François Alexandre, Gérard Feldzer souhaite que son club se vêt d’un statut plus officiel, en devenant une association loi 1901 reconnue par l’État français.

Le groupe va alors travailler pour faire valider ses formations théoriques et pratiques. Pour pouvoir proposer ses leçons, il doit également rechercher des partenaires notamment auprès des centres de simulateurs Airbus et Boeing ou encore obtenir un label de qualité des formations. Une fois toutes ces démarches terminées, l’équipe officialise enfin L’ A.N.P.L.V en Mars 2018.

Elle devient ainsi la première association française à proposer aux pilotes virtuels de devenir des pilotes réels.Un projet est très bien accueilli dans le monde aéronautique et l’ A.N.P.L.V  attire de nombreux partenaires. L’association a ainsi démarré ses premières sessions de formation le 5 septembre 2018 et envisage déjà d’en proposer de nouvelles !