Portrait d’entreprise

Client de 

Fondateur

Quentin CROUSLÉ

www.ecocup-quebec.ca

2025 Rue Parthenais #202
Montréal, QC H2K 3T2
Tel : (514) 799-9239
Mail : info@ecocup-quebec.ca

Portait chinois de Quentin Crouslé

Formation, parcours universitaire… ?

Études de vente en France.

Une devise ?

Tu ne peux pas changer le vent mais tu peux changer ta voile et la direction dans laquelle tu vas.

Un hastag ?

#pensezverre

Une qualité ?

Authenticité

L’échec qui vous a fait grandir ?

Lorsque que mon premier imprimeur nous a mis dehors

Entrepreneur que vous admirer ?

Steve jobs

Entreprise que vous auriez aimé inventer ?

Airbnb

Plus grande fierté ?

Voir des ecocup dans les foyers des gens et ma fille !

Un mot (un seul) qui qualifie selon vous PlanetHoster ?

Intuitif

Activités

Ecocup Québec importe dans la Belle Province une idée écologique et économique née en Espagne : un système de gobelets réutilisables en matière plastique. L’entreprise fabrique ainsi des gobelets destinés à différentes manifestations. Chaque verre est alors proposé aux invités moyennant une caution. À la fin de l’évènement, les usagers les rapportent et récupèrent leur dû. Les gobelets sont ensuite collectés, lavés et désinfectés par Ecocup Québec avant d’être réutilisés à de nombreuses reprises. Aujourd’hui, Ecocup fournit les plus grandes manifestations organisées au Québec comme l’Igloofest, La Coupe Rogers ou encore Osheaga.

Origines

Entreprise pyrénéenne, Ecocup Distribution n’aurait sans doute jamais traversé l’Atlantique sans Quentin.Installé depuis plusieurs années à Montréal, le jeune homme est contacté par un ami français en 2011. Ce dernier commercialise des gobelets rouges destinés au jeu du bière-pong. Basé en France, il souhaite les exporter au Québec avec l’aide de Quentin. Problème : si ces verres sont originaux dans l’Hexagone, ils sont déjà très populaires au Canada. Tuée dans l’œuf, Quentin n’abandonne pas pour autant l’idée. Le jeune homme étudie le marché du gobelet. Il se rend compte que lors des grands festivals montréalais, des tonnes de cannettes sont jetées et gaspillées. Un gâchis qui pourrait être évité grâce aux gobelets réutilisables comme ceux déjà utilisés en Europe. Quentin tient ainsi son nouveau projet.

Entre 2011 et 2013, il part en quête de financements. Le jeune homme serre de nombreuses mains mais rares sont les investisseurs intéressés par son concept. La mode est aux startups en informatique à faibles coûts et très rentables. Autant dire que la fabrication de gobelets réutilisables fait chou blanc.

Quentin décide alors de se tourner vers Ecocup Distribution afin de leur proposer d’ouvrir une filiale au Québec. Après des mois de négociations, le jeune homme finit par convaincre l’entreprise française. Ecocup Québec voit le jour en 2013.

Quentin démarche alors les petits, moyens et grands évènements québécois et se fait vite envahir par des montagnes de gobelets. En effet, n’ayant pas de locaux, il se charge d’abord de laver les verres chez lui puis dans un ancien restaurant avant de posséder enfin ses propres locaux et machines.

Quelques prix plus tard, Ecocup Québec est aujourd’hui une entreprise viable qui distribue près de 800 000 gobelets par an. Quentin dirige ainsi une équipe de 5 employés prête à concurrencer les canettes de nouveau autorisées lors des grands évènements québécois. Mais à l’heure où la lutte contre le réchauffement climatique est devenue impérative, l’entreprise éco-responsable à circuit fermé de Quentin résonne surtout comme une solution nécessaire.