Google Search Console: Aller plus loin que le référencement

Plusieurs webmestres sont déjà familiers avec Google Search Console, un outil pour vérifier si un site est indexé par Google. Mais il est possible d’aller plus loin avec ce service gratuit de l’entreprise, avec l’optimisation de votre page web, avec la validation de la propriété de votre site, une étape peu connue, mais très importante, parce qu’elle représente si vous souhaitez utiliser les services Google (Analytics, Merchant Center, Adwords, etc.). Nous vous expliquons comment enclencher cette validation.

Lancé en 2006, Google Search Console (anciennement appelé Google Webmaster Tools) est un service gratuit qui permet aux webmestres de vérifier si leur site est indexé par Google et d’optimiser son référencement. On l’utilise également pour diminuer la fréquence d’exploration du site, avoir une liste de pages (internes et externes au site) qui comportent des liens retour, voir les statistiques de visite du site par le robot indexeur de Google, soumettre et vérifier la validité d’un sitemap, produire et vérifier la validité d’un fichier robots.txt, indiquer le domaine que l’on souhaite voir affiché par Google, et les pages proposées au-dessous de celui-ci.

D’autres fonctions sont possibles, comme analyser une page comme Googlebot pour voir une page du site telle qu’elle est vue et indexée par le Googlebot et obtenir des suggestions d’amélioration HTML de son site et un rapport d’erreurs sur les Google Accelerated Mobile Pages (AMP).

La validation de ce programme est assez simple. Cette étape désigne le processus par lequel vous prouvez être le propriétaire de la propriété que vous prétendez posséder. Elle est nécessaire, car une fois la propriété validée, vous avez accès à ses données relatives à la recherche Google et pouvez influer sur sa présence dans celle-ci. Cette manipulation a pour but d’optimiser votre visibilité sur les moteurs de recherche et d’y accélérer votre entrée et se réalise en quelques étapes simples.

 

1. Connectez-vous à votre compte Google Search Console, ou créez-en un si ce n’est pas déjà fait.

2. Associez votre site à votre compte Google. Directement dans l’outil Search Console, choisissez le type de propriété à valider vers Préfixe de l’URL.

 

3. Entrez l’URL de votre site à valider et cliquez sur rajoutez la propriété.

 

4. Une fois la propriété ajoutée, on vous proposera plusieurs méthodes pour la valider. En voici quelques exemples :

  • Par balise HTML
  • En important un fichier HTML
  • Enregistrement DNS
  • Code de suivi Google Analytics
  • Extrait conteneur Google Tag Manager
  • Google Sites
  • Blogger
  • Google Domains

Par souci de simplicité, nous allons procéder avec la méthode de balise HTML.

 

5. Téléchargez le fichier HTML généré par la Search Console en cliquant sur le bouton.

 

6. Une fois votre fichier téléchargé, ouvrez-le. Copiez l’élément googlexxxx, sans le .html.

 

7. Copiez la balise meta dans search console.

 

8. Rendez-vous dans votre panneau World et rendez-vous vers l’éditeur de votre compte SiteBuilder.

 

9. Une fois connecté, glissez la souris au-dessus de l’option du menu « Pages » et sélectionnez l’option du sous-menu « Toutes les pages », vous serez ensuite redirigé vers l’éditeur de pages du SiteBuilder, cliquez sur l’icône en forme de crayon sur la ligne correspondant à la page « Header ».

 

10. Sélectionnez l’option « Intégration » du menu de gauche. Il est situé dans la section « Autres ».

 

11. Collez le code copié précédemment. Et voilà, votre site est validé !

 

Et vous, est-ce que vous vous servez de Google Search Console ?


facebooktwitterlinkedin


2 réponses à “Google Search Console: Aller plus loin que le référencement”

  1. Maya dit :

    Merci pour ce petit tuto, je trouve que la procédure d’ajout de site a été pas mal simplifiée au fil des années.

  2. Oui bien sur , c’est trés important Le Google Search Console, parce qu’il nous permet d’inclure un sitemap, et suivre les lien mort, les microdonnés, et backlink. Surtout pour ces dernier, de demander à google de supprimer des backlinks qui nuiront à nos sites, bref, c’est un outils indispensable pour tout site.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Auteur

Julie Côté
Journaliste
Tout récemment détentrice d’un baccalauréat en journalisme de l’UQAM, mon amour pour le web date cependant depuis bien plus longtemps. J’ai débuté comme chroniqueuse d’un podcast en 2012, bien avant que le terme soit reconnu au Canada.