Record du nombre d’applications téléchargées grâce à la Coupe du Monde FIFA 2018

Le football ne fait pas seulement rêver, il rapporte aussi beaucoup d’argent ! La Coupe du Monde FIFA 2018 a ainsi permis d’établir un nouveau record : celui du plus grand nombre d’applications téléchargées jamais enregistré. Selon un rapport publié par App Annie, IOS et Google Play ont ainsi liquidé plus de 28 millions applications durant le second trimestre 2018 soit 15 % de plus que l’année dernière. Vive le ballon rond !

Les téléchargements d’applications affolent les chiffres

18,5 milliards de dollars. C’est le montant total encaissé par IOS et Google Play durant ce second trimestre 2018. Jamais le téléchargement d’applications n’avait autant rapporté d’argent aux deux géants américains. Ils profitent ainsi d’une hausse 20% par rapport à 2017 !
Grand vainqueur, Google Play enregistre à lui seul 20 milliards de téléchargements et creuse encore un peu plus son écart avec IOS. La boutique en ligne est passée de 0,25 à 1,6 fois plus attractive que celle d’Apple.

Des applications téléchargées pour suivre la Coupe du Monde FIFA 2018

Parmi les applications les plus téléchargées, on retrouve des jeux, des lecteurs vidéo ou encore des applications sportives… Une tendance fortement liée à la Coupe du Monde FIFA 2018.
Selon une étude Sensor Tower, la Coupe du Monde FIFA 2018 a surtout été bénéfique aux chaines de télévision diffusant la compétition. Le téléchargement de leurs applications a augmenté de 77% dès la première semaine du tournoi.
Le site de streaming TV FuboTV a ainsi enregistré une hausse de 713% et compte désormais 309 000 utilisateurs. Au Royaume-Uni, les dix premières applications sportives sur Android ont comptabilisé plus de 6 millions d’heures de visionnage durant les trois premières semaines de la Coupe du Monde.

Comme dirait Éric Cantonna : « Les Anglais ont inventé le foot, les Français l’ont organisé, les Italiens le mettent en scène » … Et Google se frotte les mains !


facebooktwitterlinkedingoogle

S'abonner à la newsletter:



Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Auteur

Victoria K.
Journaliste chez PlanetHoster
Pour la petite histoire, j’ai été formée au journalisme en France. Ma formation terminée, j’ai travaillé pour la presse WEB avant de me lancer dans le monde audiovisuel où j’ai enquêté et réalisé des documentaires pour la télévision française.